Anciens participants

Photo de Stephanie Leung

Stephanie Leung

« Il y a un vaste éventail de fonctions accessibles aux analystes des politiques, depuis l'analyse comparative des politiques jusqu'à l'appui apporté aux ministres dans l'organisation de réunions des comités en passant par la recherche et la modélisation d'options pour les programmes fédéraux. La fonction publique regorge de possibilités pour les professionnels qui souhaitent être exposés à différents types de travail. »

« Le Programme offre une occasion incomparable de travailler avec différents gestionnaires, de se familiariser avec différents dossiers politiques et de s'immerger dans différents milieux de travail. L'expérience m'a permis d'identifier mes forces et mes faiblesses. »

Photo de Marian Campbell Jarvis

Marian Campbell Jarvis

« Aujourd'hui encore, plus de dix ans après avoir obtenu mon diplôme, je constate à quel point le Programme m'a donné une assise pour travailler dans la fonction publique. Le Programme m'a exposée à une variété d'enjeux de politique publique, sur le plan environnemental, socioéconomique et international. Le réseau que j'ai développé et les expériences que j'ai acquises m'ont très bien préparée à l'avenir et aux défis que je dois relever aujourd'hui. »

« En tant que gestionnaire recruteuse, je suis toujours intéressée aux participants du Programme, car le Programme a la réputation de recruter les meilleurs étudiants. Je sais aussi, par ma propre expérience, que les participants ont développé un sens aigu de l'analyse et une compréhension approfondie des questions de politique publique. Ils ont aussi acquis des compétences générales, car ils savent présenter ou cerner un enjeu, ou même simplement s'adapter à un environnement en constante évolution. »

« Je me souviens de ma première affectation dans le cadre du Programme. Je travaillais à l'Agence canadienne de développement international, et on m'avait demandé de participer à une conférence de la Banque mondiale sur la pauvreté. J'étais honorée et émue de représenter le gouvernement du Canada dès le début de ma carrière et pour une réunion d'une telle importance. »

Photo de Maria Sterniczuk

Maria Sterniczuk

« J'ai choisi de participer au Programme, car j'y voyais une occasion unique de lancer ma carrière au sein de la fonction publique fédérale. Je m'intéressais à une multitude de questions en matière de politiques, et je cherchais un programme qui me permettrait d'explorer de nombreux enjeux qui façonnent la politique canadienne. »

« Le Programme m'a aidée de façon considérable dans mon poste actuel. Le programme m'a permis de tisser un véritable réseau au sein de la fonction publique, et je peux faire appel à ce réseau en cas de besoin. Dans la fonction publique fédérale, une grande partie du travail repose sur le réseautage, parce que beaucoup de questions politiques sont reliées. Donc, le fait de connaître des gens qui travaillent dans les organismes centraux et les ministères est très utile. »

« Si j'avais un conseil à donner à ceux qui envisagent d'entreprendre une carrière dans la fonction publique fédérale, ce serait de foncer! »

Photo de Marcel Saulnier

Marcel Saulnier

« Pendant les deux années du Programme, j'ai découvert ce qu'était véritablement le travail au sein de la fonction publique fédérale, ainsi que les rouages internes du processus décisionnel du Cabinet. J'ai abordé de nombreuses questions économiques et sociales sous plusieurs angles, et j'ai pu décider où je souhaitais faire carrière. »

« Au Programme, on rencontre beaucoup de gens qui pourraient un jour devenir nos mentors ou nos patrons. On observe plusieurs styles de gestion, on découvre quel genre de patron on apprécie, et on touche à différents secteurs d'intervention. On acquiert donc un bagage de connaissances et d'expériences nous permettant de décider quel genre d'emploi on aimerait décrocher à la fin du Programme. »

« En tant que gestionnaire recruteur, je considère que les diplômés du Programme disposent d'atouts indéniables pour leur progression au sein de la fonction publique. Ils connaissent le processus décisionnel comme peu d'autres fonctionnaires, et cette expérience est très utile dans mon secteur des politiques sur les soins de santé. »

Photo de Madeline Hewett

Madeline Hewett

« Au Bureau du Conseil privé, j'ai travaillé au secrétariat du Comité du Cabinet chargé des opérations, qui décide de la gestion des enjeux, des communications et de la stratégie gouvernementale globale. Cette expérience très utile m'a permis de comprendre comment est élaborée une politique, et de quelle manière le gouvernement établit les priorités et les met en œuvre. »

« Grâce au Programme, je maîtrise le processus d'élaboration des politiques et des programmes du gouvernement fédéral. Avoir travaillé dans des organismes centraux m'a permis de mieux saisir leur rôle, de savoir comment, pourquoi et dans quelles circonstances la mise en œuvre de politiques peut être retardée par le processus du Cabinet, et d'être consciente des conditions que pose le Conseil du Trésor avant de donner son accord final. »

« Mon apprentissage le plus important au Programme est la capacité de m'adapter. Commencer quatre nouveaux emplois en deux ans m'a permis d'apprendre à m'intégrer à une équipe, à m'adapter à de nouvelles responsabilités et structures hiérarchiques, et à relever de nouveaux défis. La seule constante, c'est le changement. Et grâce au Programme, on apprend à y faire face facilement, dans l'optimisme et la productivité. »

Photo de Agata Frankowicz

Agata Frankowicz

« J'ai choisi de participer au Programme, car j'y voyais une occasion qu'aucun autre programme de perfectionnement ne pouvait m'offrir. J'ai pu travailler au sein des trois organismes centraux ainsi que pour un ministère responsable. Œuvrer pour un organisme central comme analyste des politiques constitue une expérience extraordinaire. »

« On travaille à des dossiers prioritaires qui évoluent très vite. Participer au Programme donne accès à une mine de renseignements d'une valeur inestimable pour une analyste des politiques. »

« Pendant les deux années du Programme, on découvre vraiment comment fonctionne le gouvernement. Quand on retourne dans son ministère d'attache, on est en mesure de contribuer à l'élaboration des politiques, et on en comprend le processus. Donc, si on nous demande de rédiger un mémoire au Cabinet, on sait exactement de quoi il s'agit; on sait avec qui communiquer, à quel ministère s'adresser, et les tâches précises qu'on attend de nous. »

Photo de David Lord

David Lord

« J'ai choisi de participer au Programme, car ce programme offre une occasion unique de travailler au sein des trois organismes centraux. Il est déjà très rare de pouvoir travailler pour un seul d'entre eux, alors acquérir de l'expérience dans les trois en début de carrière est toute une chance. »

« Au ministère des Finances, j'ai travaillé à des dossiers sur les questions internationales, et l'un d'eux portait sur le Fonds monétaire international. J'ai pu constater que son rôle dépassait largement l'établissement du budget. Ça a été une merveilleuse occasion d'en apprendre davantage sur le rôle du Canada dans la communauté internationale. »

Photo de Muneeba-Adil

Muneeba Adil

« Le Programme est une expérience que nous partageons avec 14 autres personnes, au cours de laquelle nous pouvons obtenir des connaissances pertinentes sur les styles de gestion, les questions stratégiques et les processus gouvernementaux. Après avoir fait l'essai de quatre endroits différents, nous avons une idée des domaines dans lesquels nous excellons, et du secteur qui pourrait nous convenir. Dans le cadre du Programme, les participants tissent des liens solides qui pourront leur être utiles dans leur cheminement de carrière, pour obtenir des conseils et des indications relativement à des dossiers, des possibilités d'emploi et des activités d'apprentissage continu. »